Variole du singe: 780 cas dénombrés dans les pays non endémiques, selon l’OMS

Au total 780 cas de variole du singe confirmés en laboratoire ont été signalés par 27 pays non endémiques, a annoncé, dimanche 5 juin, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en répétant que le risque au niveau mondial était modéré. Un chiffre sans doute sous-estimé en raison d’informations épidémiologiques limitées, et «il est très probable que d’autres pays identifieront des cas et qu’il y aura une nouvelle propagation du virus», a ajouté l’OMS. Les pays non endémiques ayant signalé le plus de cas sont la Grande-Bretagne (207), l’Espagne (156), le Portugal (138), le Canada (58) et l’Allemagne (57). Hors Europe et Amérique du Nord, des cas ont également été signalés -un seul à chaque fois- en Argentine, en Australie, au Maroc et dans les Émirats arabes unis, rapporte l’AFP.

 

A propos Lapolitique 3986 Articles
Rédacteur