Reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec : tout ce qu’il faut savoir sur cette infrastructure sanitaire de dernière génération

La construction du nouveau Centre national hospitalier Aristide Le Dantec fait partie des priorités phares du nouveau ministre de la Santé et de l’Action sociale. En effet, Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye qui ambitionne de poursuivre ce projet, déjà commencé par son prédécesseur Abdoulaye Diouf Sarr, a présidé une réunion de partage avec le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques du Sénégal (Fonsis), aux entreprises Quantum et Ghesa pour faire l’état d’avancement des travaux de cette structure sanitaire. Il s’agit d’un hôpital qui sera bâti sur une superficie de 34 200 m2 pour une capacité de 658 lits.

Cette nouvelle structure va permettre aux populations d’accéder aux soins de qualité. Car elle comprendra entre autres un plateau médical de dernière génération avec 15 salles d’opérations, un pôle mère-enfant, un service de cardiologie, un bâtiment d’hospitalisation en chirurgie, une unité d’oncologie, un amphithéâtre de 300 places, un bâtiment destiné à l’administration, des logements pour les internes. Prévue pour une durée de 18 mois, la construction de cet édifice est confiée au Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques du Sénégal (Fonsis) aux entreprises Quantum et Ghesa.

A propos Lapolitique 7114 Articles
Rédacteur