Pour Un Changement Radical «Nouvelle Vision Pour Le Sénégal» Sur Des Jalons De Développement Collectif

Le parti «nouvelle vision» pour le Sénégal avec à sa tête Boubacar Diallo a procédé à une visite de courtoisie au Burkina le 17 juin passé. L’objectif de ce déplacement est d’échanger sur les différents défis auxquels font face le Sénégal et le Burkina mais également de faire la lumière sur leurs différentes attentes afin de cheminer ensemble.

Boubacar Diallo, président dudit parti s’est rendu à Ouagadougou pour rencontrer le parti homonyme connu sous le nom de Nouvelle vision (NOVI). Dans son allocution, Après avoir présenté ses condoléances et s’incliner à la mémoire des défunts suite aux drames survenus ces derniers jours à Seytenga, il l’a par la suite tenu des échanges avec les membres du parti sur les questions et défis communs des deux pays. À l’en croire, ce dernier a intégré le Burkina par invitation du président de la nouvelle vision, Abdou Dramane Sawadogo. «C’est un déplacement physique, pour échanger sur les questions qui interpellent nos deux pays, la jeunesse africaine et par ailleurs discuter sur des expériences qui touchent la sécurité ouest-africaine», a martelé Boubacar Diallo.

Parmi les points abordés l’engagement politique des jeunes, la situation sécuritaire dans la sous-région et comment inciter la jeunesse de la sous région à s’intéresser davantage à la politique. Nouveau parti politique du Sénégal, (NVS), joue l’alternance politique entre les nouvelles et anciennes générations et cela sur de nouvelles bases dont l’éveil politique de la jeunesse, laisse entendre le président.

Abdoul Dramane Sawadogo, président de NOVI, pour sa part salué l’initiative et s’engage à apporter sa pierre à l’édifice sur cette nouvelle vision politique.

A propos Lapolitique 3986 Articles
Rédacteur

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire