L’ancien ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, soutient la déclaration d’Aminata Tall sur le recul de la démocratie au Sénégal

Des voix se lèvent depuis lundi, venant du camps de la majorité présidentielle, pour dénoncer « un recul démocratique du Sénégal », dans le contexte actuel de tensions nées de l’invalidation de l liste proportionnelle de la coalition Yewwi Askan Wi et de l’arrestation de leaders de l’opposition. Après Aminata Tall, ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese)qui dénonce un simulacre d’élection, c’est autour de Mankeur Ndiaye, ancien ministre des Affaires étrangères (2012-2017).Le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en République centrafricaine (RCA), appelle le régime en place à travailler pour la paix et des élections inclusives.

 

A propos Lapolitique 3986 Articles
Rédacteur

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire