Fonds Covid : La DIC entame les auditions cette semaine

La machine judiciaire s’emballe contre les individus éclaboussés par le rapport de la Cour des comptes sur le gestion des fonds destinés à la riposte contre le Covid-19. En effet, selon des sources proches de la Division des investigations criminelles, en charge de mener l’enquête sur réquisition du procureur, une unité spéciale a rapidement été mise en place et les auditions devraient démarrer  cette semaine-ci.

Selon la même source, les autorités judiciaires qui misent sur l’ l’expérience des enquêteurs chevronnés en matière des finances de la brigade spécialisée pourrait délivrer des ordonnances d’interdiction de sortie du territoire national pour  toutes les personnes appelées à être entendues dans cette affaire. Ce pour une bonne diligence des enquêtes.

Pour rappel, C’est à travers un communiqué rendu public hier, que le procureur a annoncé l’ouverture d’une enquête « préliminaire » suite à un rapport de la Cour des comptes relatif à la gestion du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covdi-19-2020-2021.

Dans ledit document le ministère public expliquait que l’analyse des informations contenues dans ce rapport « fait présumer de potentiel violation de la loi et l’existence d’infractions pénales notamment des atteintes aux derniers ».

D’après lui, les officiers de police judiciaire sont priés de signaler « toute personne dont la responsabilité peut être engagée de façon indiscutable pour une quelconque infraction en rapport avec les faits dénoncés et ces personnes seront « rigoureusement traduites devant les juridictions et punies conformément à la loi ».

 

A propos Lapolitique 7114 Articles
Rédacteur