APRÈS LE PROCÈS SONKO – MAME MBAYE NIANG : Babacar Diop réclame la lumière sur les fonds du Prodac

Dans le communiqué ci-dessous, le parti Fds Les Guelwaars, exige la lumière sur la gestion des vingt-neuf milliards consacrés au Programme des domaines agricoles communautaire (Prodac). Elle demande également la restitution de tous les fonds détournés au peuple jusqu’au dernier centime. «Le peuple sénégalais a payé un lourd tribut dans le simulacre de procès qui a abouti à la condamnation d’Ousmane Sonko : des pertes en vies humaines, de nombreux blessés, des centaines d’arrestations, une économie à l’arrêt, des destructions massives de biens publics et privés, la paralysie des cours dans les écoles et universités. Tous ces dégâts portent la responsabilité pleine et entière de Macky Sall qui, pour venir à la rescousse d’un de ses sbires, n’a eu cure de mobiliser la puissance publique dans une folie répressive qui a fini par coûter chère aux Sénégalais. Si la volonté du président de la République était d’enterrer le scandale du Prodac à travers cette parodie de justice, c’est peine perdue. L’argent du contribuable vaut bien plus que l’honneur souillé d’un ministre cité dans un carnage financier. Fds-Les Guelwaars réclame toujours la lumière sur l’affaire Prodac. 

Dans tous les cas, le jour où l’État de droit sera restauré au Sénégal, Mame Mbaye Niang rendra compte de la gestion de nos vingt-neuf milliards soudoyés. Tous les fonds détournés seront restitués au peuple jusqu’au dernier centime. Fds-Les Guelwaars exige également la libération immédiate et sans condition de tous les manifestants injustement et arbitrairement arrêtés. «La liberté de manifestation est un droit sacré qui doit s’exercer sans aucune restriction, conformément à la Constitution», a-t-on lu dans le communiqué.

A propos Lapolitique 7129 Articles
Rédacteur