Thérèse Faye Diouf à Fatick, devant Cheikh Kanté : « Nous devons donner un troisième mandat au président Macky Sall… »

Le bon vieux débat autour d’un potentiel troisième du président Macky Sall a été une nouvelle fois soulevé ce samedi par un membre éminent du régime au pouvoir. Il s’agit de Thérèse Faye Diouf, militante de longue date du parti APR, dirigé par Macky Sall et membre de la coalition Benno Bokk Yakaar.

L’administrateur du fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip) a profité du meeting politique organisé par le Dr Cheikh Kanté, ce samedi, en perspective des élections législatives du 31 juillet 2022, pour soutenir ouvertement le projet de 3ème mandat qui suscite la polémique au sein de l’opinion nationale sénégalaise depuis plusieurs années.

En présence des principaux acteurs politiques et des autorités locales et coutumières des départements de Fatick, Gossas et Foundiougne,  venus réaffirmer leur soutien à Cheikh Kanté et au président Sall, Thérèse Faye Diouf a déclaré : « Je l’ai dit et je le répète, ce que les autres n’osent pas dire tout haut, je ne vais pas me garder de le clamer haut et fort : Nous voulons donner un troisième mandat au président Macky Sall ! C’est nous qui avions élu le président Macky Sall. Autant certaines personnes peuvent demander à ce qu’il ne brigue pas un troisième mandat, autant nous pouvons légitimement demander qu’il brigue un troisième mandat. Il y va de l’intérêt national ! »

Au moment où certains leaders de Benno évitent systématiquement ce sujet épineux, Thérèse Faye relance les hostilités en cette période sociopolitique tendue… « J’ose le dire puisque tout a démarré à Fatick… Ce sont mes propos et cela m’engage, je le dis devant toute la presse… » 

Des propos soutenus par l’envoyé spécial du chef de l’État, Cheikh Kanté, qui n’a pas manqué d’applaudir des deux mains devant des militants conquis.

La maire de Diarrère n’a d’ailleurs pas manqué de lancer une pique à Ousmane Sonko en des termes ironiques : « Celui qui veut diriger ce pays, c’est qui ? Quelqu’un qui n’a jamais été chef de service ou du moins il n’a pas plus que ça… Mais quelqu’un qui est incapable de confectionner une liste correcte et être un député ne peut pas être un président », selon elle…

A propos Lapolitique 4372 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :