Tensions politiques : Me Doudou Ndoye plaide pour un report des Législatives

« Toute autre solution est un pis-aller et notez bien, vous direz : ‘Me Doudou Ndoye nous l’avait dit’.» C’est la mise en garde de l’ancien ministre de la Justice contre la tenue des législatives à la date du 31 juillet, dans un climat de tensions politiques.
 
L’avocat plaide pour un report de l’élection. «Qu’est-ce que ça coûterait au président de la République de prendre une loi d’urgence et de proroger d’un an le mandat des députés ?», interroge Me Doudou Ndoye dans un entretien à paraître ce dimanche sur ITV et dont un extrait est publié dans Bés Bi-Le Jour de ce samedi.
 
Le juriste invoque deux raisons pour défendre le report des législatives. La conjoncture économique, qui est aggravée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine, et les tensions politiques qui mettent face-à-face le pouvoir et l’opposition.
 
Me Doudou Ndoye estime que si le chef de l’Etat suit sa proposition, il accomplira «l’une des plus grandes œuvres» de sa présidence. Il martèle : «Laissons au peuple un an et que les gens viennent tous être candidats et que le peuple choisisse librement les personnes qu’il a aimé voir.»
A propos Lapolitique 4372 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :