Me Elhadji Diouf: « je vais continuer à parler tout haut »

L’avocat Me Elhadji Diouf a évoqué pour la première fois, sa convocation devant le conseil de discipline de l’ordre des avocats du Sénégal. Il soutient que cette convocation et le sursis dont il fait l’objet ne peut nullement constituer un barrage qui l’empêcherait de se prononcer sur les affaires publiques en tant qu’homme politique. Il s’est tout de même défendu d’avoir commenté des affaires pendantes devant la justice comme l’affaire sweet Beauty qui oppose Adji Sarr à Ousmane Sonko.

« je vais continuer à parler tout haut pour ceux qui n’ont pas de voix. Je vais continuer de me prononcer sur les affaires publiques et politiques. Je n’ai jamais commenté l’affaire Sweet Beauty. J’ai toujours parlé en tant qu’homme politique, par rapport à des hommes politiques qui prennent des positions par rapport à cette affaire. L’affaire sweet beauty, j’en parlerai le moment venu. C’est à la barre du tribunal que ça va se passer», a déclaré Me Diouf. 
L’avocat a également précisé qu’il n’était pas à son premier face avec  membres du conseil de discipline de l’ordre des avocats. «C’est la quatrième fois » a-t-il précisé dans l’émission Jury du dimanche de la RFM. 

A propos Lapolitique 7114 Articles
Rédacteur