Le lutteur Lac de Guiers 2 cité dans une affaire d’escroquerie

Un jeune tailleur du nom de A. S, habitant à Guédiawaye aurait déposé une plainte auprès du procureur du Tribunal de Pikine/Guédiawaye contre le lutteur pour une affaire d’association de malfaiteurs et d’escroquerie au visa, rapporte senego

Une information donnée par nos confrères de Emedia qui expliquent que « le jeune tailleur qui avait l’ambition de voyager en Europe pour une vie meilleure s’en était ouvert au bras droit du vainqueur de Siteu sur décision arbitrale en l’occurrence A. S. Diagne. C’est sur ces entrefaites au courant du mois de février 2023 que le sieur Diagne a dit au tailleur que le lutteur a décroché un combat contre Siteu. Mieux, dit-il, Lac de Guiers 2 ira en Allemagne pour les besoins de la préparation de ce choc de la banlieue dakaroise. Sur ce, le lutteur a fait savoir au jeune tailleur qu’il pourrait le mettre dans son staff et lui trouver un visa s’il lui remettait la somme de 4 millions ». 

Finalement, ils se sont mis d’accord sur la somme de 3,5 millions Fcfa. Sans perdre de temps, raconte le média en ligne, le plaignant est parti récupérer l’argent qu’il a remis au lutteur dans son salon. Ceci, devant des témoins dont A. S. Diagne. 

La source de Emedia indique que non seulement le lutteur n’a pas respecté ses engagements mais aussi il reste injoignable. « Pourtant, indique toujours notre source, Lac de Guiers avait pris l’engagement de rembourser le montant encaissé. Fatigué d’attendre, le tailleur a déposé une plainte pour entrer dans ses fonds. C’est le commissaire de Wakhinane Nimzatt qui a en charge du dossier présentement », confient nos confrères qui déclarent avoir tenté de joindre le camp du lutteur en vain.

media net

A propos Lapolitique 7222 Articles
Rédacteur