Délégué médical tué à Diourbel : Plusieurs personnes arrêtées

Du nouveau dans l’affaire du délégué médical qui a été tué hier dimanche, devant ses deux enfants, par des jeunes qui faisaient de la course de vélo.

Selon des sources de « Seneweb », les éléments du Commissariat central de Diourbel ont réussi à arrêter six personnes, dont le suspect principal. Ce dernier a été surpris à la sortie de la commune, alors qu’il attendait un véhicule pour aller se réfugier en Gambie.

Exploitant un renseignement, les hommes du commissaire Mor Ngom ont mis la main sur le mécanicien A. Diouf. Il a été désigné par des personnes impliquées dans ce meurtre, comme étant l’auteur du coup fatal contre le délégué médical Samson Niang. « A. Diouf a donné un coup de pied à Samson Niang« , confient-ils aux enquêteurs, détaille « Seneweb ».

Pourtant, un autre témoin avait déclaré hier que la victime avait reçu un coup de brique. Il s’agit de l’homme qui avait transporté le délégué médical à l’hôpital.

Pour le moment, les six suspects sont gardés à vue dans les locaux de la police de Diourbel. Un autre suspect est activement recherché.

A propos Lapolitique 7334 Articles
Rédacteur