Barthélemy Dias : « Nous Devons Faire Face… »

Barthélemy Dias a pratiquement passé la journée au tribunal car au-delà des leaders  déférés, il y avait des jeunes de son quartier parmi les manifestants arrêtés. Face à la presse, il a déclaré que c’est son devoir de témoigner soutien à tous les militants arrêtés alors qu’ils ne faisaient qu’exercer un droit constitutionnel. « Lorsqu’on est dans une République et que la constitution permet de manifester et qu’on cherche à nous priver de ce droit, nous devons faire face et le refuser », a déclaré le premier magistrat de la ville de Dakar. Avant de déplorer les conditions de leurs arrestations. « Mame Diarra Fam a été injustement arrêtée alors qu’elle ne se trouvait même pas au lieu indiqué de la manifestation », lâche-t-il. « On l’a arrêtée devant ma demeure, alors qu’elle était venue me témoigner son soutien, c’est un manque de respect notoire. Son arrestation doit interpeller tout citoyen péris de justice et il faut comprendre que cela ne passera pas » assure la tête de liste de YAW dans le département de Dakar. Aussi, dit-il, Macky Sall doit comprendre que son désir de troisième mandat ne passera pas.

A propos Lapolitique 3985 Articles
Rédacteur

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire