Societe Kolda : Les travailleurs de l’hôpital régional exigent le départ du gouverneur

Societe

Kolda : Les travailleurs de l’hôpital régional exigent le départ du gouverneur

Kolda : Les travailleurs de l’hôpital régional exigent le départ du gouverneur
Le gouverneur de la région de Kolda est dans le collimateur des travailleurs de l’hôpital régional. Ousmane Kane est accusé de  » manque de respect à l’endroit des populations du Fouladou « . 
 
Une accusation justifiée par le fait que le chef de l’exécutif régional n’a pas reçu ces travailleurs venus lui remettre le mémorandum contenant leurs revendications. Devant la gouvernance, les travailleurs accompagnés de la société civile, des acteurs politiques, d’autres formations syndicales et des populations, ont manifesté leur colère  à l’endroit du gouverneur. 
 
A en croire Dr Daouda Djiba, porte-parole de l’intersyndicale de l’ hôpital, voilà deux fois de suite que le gouverneur ne reçoit pas les travailleurs dans leur mouvement d’humeur. Suffisant pour que la foule crie à haute voix « Gouverneur dégage ! ». Pour ce jour, notification est faite aux marcheurs venus jusqu’à la gouvernance que le maître des lieux n’est disposé à les recevoir car c’est un jour non ouvrable. Une notification mal appréciée par les marcheurs qui exigent le départ du gouverneur Ousmane Kane.
 
Malgré l’absence du gouverneur devant ces marcheurs encadrés par la police, l’intersyndicale des travailleurs de l’hôpital régional a réitérer ses doléances qui ont pour noms, insuffisance de personnel qualifié, manque de matériel performant de travail, absence de scanner et aussi de machines à la buanderie, entre autres.  » Nous sommes fatigués de descendre toujours dans les rues pour réclamer de meilleures conditions de travail sans que personne ne nous écoute. Les autorités font la sourde oreille face à ces besoins des populations de Kolda « , a déclaré Dr Djiba. Ajoutant que l’hôpital est malade, aussi, à cause de l’incompétence de son directeur.
A propos Lapolitique 4870 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :