Mali : le référendum constitutionnelle fixée au 18 juin

Le référendum pour décider d’une nouvelle constitution au Mali a été fixé au 18 juin par le gouvernement militaire à la tête du pays. L’annonce a été faite ce vendredi 5 mai par le porte-parole du gouvernement le colonel Abdoulaye Maïga. Le référendum était initialement prévu pour le 19 mars mais a été repoussé à la date annoncée vendredi.

Le choix d’une nouvelle constitution est une étape importante dans la transition politique du Mali qui est sous contrôle d’une junte militaire depuis 2021. Le chef de la junte, le président intérimaire Assimi Goïta, est attendu par beaucoup comme candidat à une présidence définitive du pays après révision constitutionnelle. Les membres des forces de sécurité voteront avant le reste de la population par anticipation le 11 juin.

A propos Lapolitique 7112 Articles
Rédacteur