Chérif Ndiaye : « Je N’ai Pas Mendié Pour Arriver À La Sélection »

Chérif Ndiaye a été direct pour sa première face aux médias. Déterminé et confiant quant à son intégration en équipe nationale du Sénégal, l’attaquant de l’Etoile Rouge de Belgrade compte marquer de son empreinte et faire partie durablement des plans d’Aliou Cissé. «Je n’ai pas mendié pour arriver à la sélection. J’ai fait mes preuves, c’est pour cela qu’on m’a appelé. Que ce soit les joueurs d’avant ou autres, moi Chérif Ndiaye, je suis arrivé en pleine confiance et je compte le prouver», a déclaré le joueur âgé
de 28 ans. Avec un total de 47 matchs toutes compétitions confondues et 20 buts ainsi que 5 passes décisives à son actif, le novice de la Tanière affiche une efficacité redoutable devant le but. Cette forme étincelante pourrait bien lui ouvrir définitivement les portes de l’équipe nationale dans les prochaines échéances s’il parvient à s’imposer. En l’absence de Boulaye Dia, la nouvelle recrue du technicien sénégalais compte bien s’imposer dans l’effectif d’Aliou Cissé.

«Pour rester à la sélection, je dois prouver. Il n’y a pas de temps à perdre. Toutes les minutes que je vais jouer, je vais essayer de donner le maximum. Je suis ici pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs.Que je joue, attaquant, milieu, défenseur ou même gardien, je suis prêt. J’ai l’opportunité d’être ici, je ne vais plus sortir», dit-il.

Pour ces deux matchs contre la RDC (6 juin) et la Mauritanie (9 juin), les hommes d’Aliou Cissé ont pour mission de remporter ces deux rencontres pour poursuivre la marche vers la qualification au Mondial 2026. D’ailleurs, pour l’attaquant de 28 ans, son intégration a été facilitée par tout l’effectif. «L’équipe nationale est une famille. Nous sommes tous dans le même bateau. Que je marque ou non, l’essentiel est de prendre les trois points. Nous avons deux matchs à disputer contre la RDC et la Mauritanie, le plus important est de prendre les points de la victoire. Si j’ai l’opportunité de mettre le ballon au fond des filets, au cas contraire, je vais essayer de faire gagner l’équipe», a poursuivi le Sénégalais. Interpellé sur son poste d’avant-centre, Chérif Ndiaye se dit prêt à répondre, à rendre une copie propre, peu importe son positionnement sur le terrain. «Je vais prendre exemple sur moi. J’ai joué dans beaucoup de clubs et les systèmes ont été différents. Là, je m’attends à tout.

Qu’on joue avec un ou deux attaquants, je suis prêt qu’importe la tactique du sélectionneur. Il faut
qu’on s’entraîne et qu’on s’adapte à sa manière de jeu et applique ce qu’il nous demande», a justifié le joueur. Abordant son intégration, la nouvelle recrue de l’homme au Rasta se dit être à l’aise avec tous les joueurs. «La sélection est comme une famille. Je suis arrivé sans pour autant avoir côtoyé un des joueurs ici. Il n’y a que Pathé Ciss que je connaissais avant mais à mon arrivée, on aurait dit que je connaissais déjà tous les joueurs depuis plusieurs années. Tout le monde m’a accueilli à bras ouverts et on m’a mis à l’aise et cela se voit sur le terrain, l’entraînement. Je suis à l’aise avec tout le monde», a conclu Chérif Ndiaye.

A propos Lapolitique 7334 Articles
Rédacteur