Appel au dialogue : Babacar Diop de FDS-Les Guelwaars doute de sa sincérité mais pose ses cinq conditions

« La récente déclaration du Président Macky Sall appelant au dialogue politique apparaît comme un autre exemple de sa propension à utiliser des tactiques de diversion pour anticiper les menaces et consolider son pouvoir devenu plus autoritaire ». 

C’est l’avis du maire de la ville de Thiès. Le docteur Babacar Diop fait savoir que le parti FDS-Les Guelwaars se dit en faveur d’un dialogue sincère et constructif, mais « doute de la sincérité de cet appel puisque les précédentes tentatives de dialogue initiées par le président ont été dévoyées » lit-on dans le communiqué parcouru à Dakaractu. 

Le texte après avoir rappelé les dialogues anciens fantoches appelés par le Président Macky Sall, fait savoir que FDS-Les Guelwaars considère que dans ce contexte lourd de dangers pour la paix et la stabilité de notre pays, tout dialogue doit nécessairement passer par le respect des exigences préalables suivantes: La libération de tous les détenus politiques et d’opinion ; La renonciation à une troisième candidature juridiquement illégale et moralement inacceptable et politiquement porteuse d’instabilité ; L’engagement ferme et solennel du président de la République à organiser des élections libres, transparentes et inclusives avec la participation de tous les acteurs qui le souhaitent ; La désignation d’une personnalité indépendante et consensuelle pour piloter le processus du dialogue ; L’engagement ferme et solennel du président de la République à appliquer intégralement et sans réserve les conclusions issues du dialogue, note le texte.

A propos Lapolitique 7241 Articles
Rédacteur