Report de la présidentielle : La CEDEAO lâche le président Macky Sall

La CEDEAO revoit sa position. La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a finalement recadré le président Macky Sall dans sa décision d’abrogation du décret convoquant le collège électoral. 

Dans un second communiqué, l’institution sous-régionale encourage dans ce contexte tendu, vivement la classe politique sénégalaise à prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour rétablir le calendrier électoral en accord avec la Constitution. 

Elle exprime sa préoccupation face à la situation actuelle au Sénégal, suite à l’annonce du report de l’élection présidentielle par le président de la République. 

Face aux risques de troubles, la CEDEAO fait appel à toutes les parties prenantes pour qu’elles « renoncent à la violence et à toute action pouvant perturber la paix et la stabilité nationales. Elle exhorte en outre les forces de l’ordre à faire preuve de la plus grande retenue » et à protéger les droits fondamentaux de tous les citoyens.

A propos Lapolitique 7241 Articles
Rédacteur