Me Doudou Ndoye : « Macky Sall peut rester en fonction au-delà du 2 avril »

Le président Macky Sall peut rester en fonction au-delà de la date du 2 avril. C’est la lecture de Me Doudou Ndoye qui était l’invité de MNF ce lundi. S’il admet que le mandat du président arrive à terme 2 avril, comme l’a rappelé d’ailleurs le Conseil constitutionnel dans sa décision du 15 février 2024, l’avocat convoque cependant les dispositions de l’article 36 de la Constitution, en son alinéa 2 : « Le Président de la République en exercice reste en fonction jusqu’à l’installation de son successeur ».

Il traduit « dans les meilleurs délais  » par « le plus rapidement possible » mais estime qu’il est impossible de raccourcir la période de campagne. « Les acteurs peuvent s’entendre pour fixer des délais de la campagne mais pas pour les raccourcir parce que c’est le code électoral qui fixe la durée de la campagne. Ils seront obligés de saisir l’Assemblée nationale pour modifier la loi organique, qui doit être soumise obligatoirement par la Cour suprême pour vérification », a argumenté le juriste.

A propos Lapolitique 7129 Articles
Rédacteur