Macky Sall tance ses ministres sortants

Après la formation d’un nouveau gouvernement, le président Macky Sall a tenu à organiser un séminaire avec ses collaborateurs pour leur expliquer notamment le comportement d’un ministre.

«J’ai tenu à ce que cette rencontre se tienne le plus tôt possible après vos prises de service, pour que vous puissiez, dès l’entame de vos missions, disposer de certaines connaissances indispensables au bon management des départements ministériels qui vous sont confiés», a déclaré le chef de l’État.

«Un ministre ne peut pas tout se permettre»

Cette rencontre a pour but, d’après le Président Sall, de pousser les nouveaux membres ministres du gouvernement à être au fait des principales règles qui régissent l’administration et son fonctionnement. Qu’ils maîtrisent les conduites à tenir en quelque circonstance. que ce soit et surtout qu’ils sachent ce qu’un ministre ne doit pas faire; car un ministre ne peut pas tout faire ni tout se permettre, tant dans la gestion de son département que dans sa conduite personnelle au quotidien.

Le Président Macky Sall estime «qu’être ministre, c’est d’abord un honneur d’avoir été choisi parmi de nombreux concitoyens tout aussi compétents et méritants, pour mener à bien un projet circonscrit. Comme pour lancer un message aux ministres sortants, le Président Macky Sall fait noter: «c’est le lieu de rappeler qu’on ne devient pas ministre pour le rester éternellement. On est appelé à une mission. Lorsque celle-ci est achevée, on est libéré et rendu à ses activités antérieures ou autres», poursuivant, ce dernier souligne qu’en cas de besoin «on peut être rappelé pour une nouvelle mission. Il s’agit là d’une séquence temporelle qui ne doit pas remettre en question l’estime, la considération, la loyauté qui existe entre le président de la République, le Premier ministre et les anciens ministres, professe-t-il.

A propos Lapolitique 5257 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :