Dem Dik : Le nouveau Dg décrit la situation « infernale » de la boîte

Fraîchement nommé Directeur général de Dakar Dem Dik, Oumar Sylla s’est rendu dans des dépôts de son entreprise hier jeudi. Au terme de la visite, il s’est exprimé sur la situation de la boîte.

« C’était important pour moi d’être là aujourd’hui pour m’enquérir de la situation. Être à Thiaroye c’est très symbolique. J’ai trouvé des travailleurs très engagés, très dynamiques et qui souhaitent l’amélioration de DDD. Nous avons constaté aujourd’hui une situation qui peut être changée et qui va être changée. Parce que les employés sont déterminés, ils sont motivés et ils ont démontré encore une fois que DDD c’est plus qu’un patrimoine, que DDD avec l’aide du chef de l’Etat avec tout ce qu’il a fait déjà et ce qu’il va faire encore pour cette situation nous sommes certains que DDD sera une société nouvelle, ça sera une société qui sera rentable. »

Doléances

« Les doléances sont nombreuses. Premièrement ce sont les conditions de travail. Deuxièmement ce sont les pièces de rechange par rapport au taux de pannes que nous avons. Nous avons aussi des difficultés en ce qui concerne la maîtrise des charges. Également, on constate qu’on a dix fois moins de recettes qu’il y’a 5 ans on peut se poser des questions. Donc, tout cela nous allons essayer de le régler ensemble. Mais je suis très confiant par rapport à ce que j’entends, ce que je vois et ce que les sénégalais nous encouragent à faire. »

Nouveaux Bus

« L’acquisition de nouveaux bus c’est quelque chose de très important pour nous. Nous allons y travailler mais je dois vous dire que je ne fais pas focus seulement sur l’acquisition de nouveaux bus. Parce que si nous avons de nouveaux bus et que le système interne nous ne sommes pas en mesure de les régler nous allons retomber dans la même situation. Donc l’urgence c’était plutôt dans le système management, dans le système d’organisation que nous avons au niveau de DDD. C’est ce qu’il faut changer. Après, les bus on en a besoin plus qu’aujourd’hui.  »

La dette

« La dette est très importante. Maintenant cette dette, je pense qu’aujourd’hui je me concentre beaucoup sur le futur. Parce que quand on parlera de dette, on ne parle pas de l’avenir on risque d’effrayer la population et les travailleurs. L’urgence c’est de trouver un plan d’action qui va sortir DDD De cette situation qui est vraiment infernal et qui doit s’arrêter désormais. »

A propos Lapolitique 5254 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :