Alioune Ndao, Procureur de déception ! Par Mouhamadou Lamine Massaly

M. Alioune Ndao,ancien Procureur près de la Cour de Répression et de l’Enrichissement Illicite (CREI) vient de descendre du piédestal de l’honneur pour fouiner dans les bas-fonds de la vilenie. Comment un homme qui a eu à gérer de hautes stations judiciaires se comporte de la sorte pour des intérêts inavoués. Dans une sortie largement relayée,il a violé bien de secrets. Il a laissé entendre, par exemple, que le Président de la République Macky Sall lui avait demandé de passer l’éponge sur le cas de Abdoulaye Baldé, l’autre  » jumeau » de Karim Méissa Wade et ,non moins, ancien Maire de la Ville de Ziguinchor. Pourquoi attendre ce moment pour débiter ces propos ? M.Ndao surprend son homme.

Je dis et je le répète, le Procureur Ndao n’a pas l’étoffe d’un grand serviteur de notre système judiciaire. Sa position actuelle ne doit pas lui pousser à violer son serment. Aujourd’hui, il l’a trahi honteusement. Voilà un contre- modèle pour les générations présentes et futures. Quelle honte!

Les sénégalais ne doivent accorder aucun crédit à ce monsieur qui pense se refaire un nom dans la bassesse, le mensonge, la calomnie. Il veut, peut-être,se forger un destin présidentiel. Mais, c’est peine perdue ! Si M. Ndao persiste dans sa mauvaise foi, nous allons lui faire face.

M. Mouhamadou Lamine Massaly, Président du parti Union Pour une Nouvelle République (UNR).

A propos Lapolitique 5901 Articles
Rédacteur
%d blogueurs aiment cette page :