Tirs policiers sur Jacob Blake: un couteau retrouvé dans sa voiture, un adolescent arrêté

Le jeune Afro-Américain Jacob Blake, grièvement blessé dans une nouvelle bavure policière apparente qui a relancé le mouvement de contestation antiraciste aux États-Unis, poussant même les basketteurs de la NBA au boycott, disposait d’un couteau dans sa voiture, ont fait savoir ce mercredi 26 août les autorités du Wisconsin. Après la mort par balle de deux personnes dans les heurts entre manifestants et police, qui ont suivi la bavure, un adolescent de 17 ans en possession d’un fusil a été interpellé.

Les enquêteurs ont trouvé un couteau dans le véhicule de Jacob Blake, que celui-ci cherchait à prendre lorsqu’il a été la cible de coups de feu de la police de Kenosha, a déclaré ce mercredi le département de la Justice de l’État du Wisconsin, précisant qu’aucune autre arme n’a été trouvée lors de la fouille.

Selon le communiqué des autorités, la police avait été envoyée sur les lieux, dans la ville de Kenosha, à la suite d’un appel d’une femme disant que « son petit ami » était chez elle et « n’était pas censé » s’y trouver. Une fois sur place, ajoute le communiqué, les agents ont, « sans succès », « tenté d’arrêter » Jason Blake à l’aide d’un taser. Le père de famille de 29 ans les avait prévenus qu’il « était en possession d’un couteau », affirment les autorités locales.