Retrouvailles avec Sada Ndiaye à Nguidjilogne : Mardi d’émotion pour Macky

Le Président Sall a été accueilli à Nguidjilogne hier par son oncle Sada Ndiaye. Une visite chargée d’émotion pour le chef de l’Etat qui est aussi Maire honoraire de cette commune d’où est originaire sa mère.

Sans le Covid-19, ils se seraient donné sans doute une accolade. Mais Macky Sall, marchant côte à côte avec Sada Ndiaye, lors du lancement des travaux du Dandé Mayo Nord et l’inauguration d’un lycée à Nguidjilogne, fait partie des images subliminales de la tournée économique du chef de l’Etat. Bref, même les montagnes finissent par se rencontrer. Les rancœurs sont conjuguées au passé, les deux hommes, qui ont des racines généalogiques communes à Nguidjilogne d’où est originaire la maman du Président Sall, regardent dans la même direction. Le temps n’est pas clément avec une atmosphère remplie de particules de poussière, qui a enveloppé d’une épaisse couche rougeâtre les villages de la localité. Mais les populations étaient massées le long du convoi pour accueillir l’enfant du pays qui est en pèlerinage sur les terres maternelles. Vêtu d’un grand boubou, écharpe autour, malgré les apparences de dur à cuire, le Président Sall avait l’œil humide. «C’est toujours un cœur chargé d’émotion que je reviens sur les terres de mes origines à Nguidjilogne», avoue Macky Sall, étreint par la succession de discours de griots qui lui ont retracé son arbre généalogique. «Je vous en suis reconnaissant. Je voudrais aussi remercier mon oncle Sada Ndiaye et le Conseil municipal d’avoir fait de moi le Maire honoraire de Nguidjilogne», dit-il.

Sada Ndiaye : «Je pardonne à tous et je demande pardon à tous»
Sada Ndiaye a servi au public un discours panégyrique : «C’est avec beaucoup d’émotion et de fierté que nous vous accueillons chez vous, à Nguidjilogne, un village de guerriers.» Selon lui, Macky Sall est «un fils prodigieux couvert des honneurs de la République, un génie politique, un don de Dieu. Un digne fils du Fouta». Il ajoute : «Un homme exemplaire, avec un parcours exceptionnel, qui doit inspirer les jeunes, un fils surdoué, un enfant prodige, un homme épris de paix et de dialogue, de ‘’fit’’, de ‘’jom’’… Votre nom sera gravé dans les lettres du diamant du Dandé Mayo en nous ramenant à la vie, au développement et à la civilisation.» Très inspiré, Sada Ndiaye a remercié la famille présidentielle, notamment Marième Faye Sall. «La Première dame est une femme exemplaire et a joué un rôle déterminant dans le parcours de Macky. C’est une bénédiction que Dieu ait croisé vos deux étoiles. C’est une femme de cœur adorable», a-t-il déclaré. Macky Sall a été porté Maire honoraire de Ngui­djilogne pour rendre hommage «au plus illustre de ses enfants». Le maire termine son discours sur une note aussi solennelle qu’émotionnelle : «Je pardonne à tous et je demande pardon à tous.»