Maître Moussa Diop : “ on ne se cache pas derrière l’argument de la fausse incompétence d’un tribunal…”

Mes chers Compatriotes,

Dans une République digne de ce nom, chaque citoyen doit répondre de ses faits et actes et assumer devant la justice pour éviter aux victimes de se faire justice eux-mêmes.

Au mois de Janvier dernier, mon remplaçant à la tête de Dakar Dem Dikk, un magistrat-politicien aux ordres et sous la dictée du Président de la République avait eu le culot de s’attaquer publiquement à mon honorabilité et à ma défunte épouse (Paix à son âme) par des déclarations mensongères et diffamatoires.

Homme de droit, j’ai fait confiance à la Justice de mon pays en lui demandant de rendre justice. Contre toute attente, je viens d’apprendre depuis Paris où je suis présentement que ses amis magistrats lui ont judiciairement délivré un permis d’insulter à vie et qu’il ne répondra jamais devant une juridiction en raison de sa « qualité de magistrat », fonction qu’il n’exerce plus.

Lorsqu’on est vraiment garçon, on ne se cache pas derrière l’argument de la fausse incompétence d’un « tribunal » qui a fait preuve d’un véritable déni de justice en judiciarisant la légitime vengeance faute de responsabilité de certains délinquants protégés par le President de la République.

Le Sénégal, un véritable projet de pays démocratique où tout est permis pour certains délinquants sous la robe de magistrats.

Je suis encore en deuil, affaire à suivre😡😡😡

%d blogueurs aiment cette page :