Le Sénégal devient membre de «l’Opep du gaz»

 

Le Sénégal intègre ce mardi, comme un pays observateur, le Gas Exporting Countries Forum (Gecf). Le pays de la Teranga est le 20ème membre de l’organisation qui réunit les principaux exportateurs de gaz du monde. Cette adhésion du Sénégal coïncide avec la tenue de la 24ème conférence ministérielle du Gecf au Caire.

Le Sénégal s’intéresse depuis un moment à cette organisation regroupant les exportateurs du gaz. La ministre Aïssatou Sophie Gladima avait pris part à la 22e conférence interministérielle du GECF.

L’évènement organisé du 9 au 12 novembre 2020 à Alger avait permis à Dakar de manifester son intérêt pour la production et la gestion des ressources pétrolières.

Actuellement, huit pays africains dont l’Algérie, la Libye, l’Égypte, la Guinée équatoriale et le Nigeria sont déjà membres ce cercle.

Le Gecf, appelé aussi « l’Opep du gaz » pèse 72% des réserves mondiales de gaz naturel, 43% de la production et 55 % des exportations par gazoduc.