Affaire Ndingler: “L’État du Sénégal sera le seul responsable de tout sang versé…”

Seydi Gassama, directeur exécutif de la section d’Amnesty International (AI) Sénégal, pense que le président de la République, Macky Sall doit restituer ces terres spoliées à leurs propriétaires légitimes:, les habitants de Ndingler, avec la saison des pluies qui approche.

D’après Seydi Gassama, il est bon à savoir que les terres de Ndingler, objet du litige avec Babacar Ngom et Sedima Group, n’ont jamais été des terres en friches ou en jachère. Ce sont des terres cultivées chaque saison des pluies par les paysans et sur lesquelles paissent leur bétail pendant la saison sèche.

Pour lui, la spoliation organisée par l’Etat du Sénégal au profit de Sedima Group vise à transformer les habitants de Ndingler en paysans sans terres, en ouvriers agricoles sur des terres léguées par leurs ancêtres.

“Il ne leur reste plus qu’à mettre en mal la population de Ndingler et celle de Djilakh, qui vivaient en harmonie, pour accaparer leurs terres. L’État du Sénégal sera le seul responsable de tout sang versé dans cette dispute”, a twitté M. Gassama.